Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Base documentaire / Textes et textes sonores / La girafe de Charles X - Documentaire (La fabrique de l'histoire)

La girafe de Charles X - Documentaire (La fabrique de l'histoire)

France Culture (2 mars 2010). Version intégrale. Khartoum-Paris avec la Girafe, un documentaire de Olivier Chaumelle, réalisé par Doria Zénine. - Le pacha d’Égypte avait fait capturer deux girafes au Nord-Soudan. On leur fit descendre le Nil. À Alexandrie, on décida, pour ne pas faire de jaloux, d’en offrir une à chacune des deux principales puissances coloniales en Afrique : l’Angleterre et la France. La girafe française embarqua pour Marseille, où elle fut prise en charge par Étienne Geoffroy Saint-Hilaire, naturaliste savant du Jardin des Plantes, qui eut la mission de la ramener, au pas, dans ce sanctuaire parisien de la Science. Son voyage eut un retentissement considérable à l’époque : elle était attendue partout par des foules immenses. La girafe anglaise, quant à elle, hiverna à Malte, supporta mal le voyage par Gibraltar et l'océan, et mourut à Londres dans les bras du roi George. Quant à la girafe française, le délire collectif fut atteint à Lyon où cent mille badauds acclamèrent l’étrange vedette sur la place Bellecour. Charles X, à qui elle était personnellement offerte, se plaignit d’être pour ainsi dire le dernier des Français à la voir. C’était la première girafe à visiter l’Europe du Nord. Elle vécu tranquillement dix-sept années à Paris, mourut, fut naturalisée, et se fit oublier, pour ressurgir de temps à autres, sous forme de légendes souvent invraisemblables. Elle est maintenant au Muséum de La Rochelle, qui en est très fier. On sait qu’il y a eu une mode frénétique de la girafe, que quantité d’auberges se sont rebaptisées Hôtel de la Girafe, que les gazettes d’alors en étaient remplies. Il subsiste des vestiges, monuments discrets et imprimés enfouis, de son triomphe. Et son histoire, magistrale. - Avec Fabrice Bernard, responsable animalier au zoo de Vincennes ; Marie-Claude Bomsel, vétérinaire et professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle ; Michèle Dunand, conservatrice du Muséum d’Histoire Naturelle de La Rochelle ; Olivier Lebleu, auteur de Les Avatars de Zarafa, aux éditions Arléa ; Michèle Madonna-Desbazeille, auteur de Son altesse la girafe, paru aux éditions L’Harmattan en 1999. Textes lus par Jean-Jacques Le Vessier. Source: http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/fabriquenew/fiche.php?diffusion_id=81639

MP3 audio icon girafe.mp3 — Fichier audio MP3, 49.50 Mo (51908736 bytes)