Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Base documentaire / Bibliographie / DE WAAL 2016

DE WAAL 2016

Frans DE WAAL, Sommes-nous trop bêtes pour comprendre l'intelligence des animaux ?, Paris, 2016, 407 pp.

Plan de l'ouvrage et remarques

 

Mon intérêt pour la cognition en tant que caractéristique modelée par l’évolution me situe clairement : je suis un éthologue. Je remercie tous les éthologues néerlandais : ils ont influencé le début de ma carrière. J’ai commencé mes études de troisième cycle à l’université de Groningue, aux Pays-Bas, sous la direction de Gerard Baerends, qui a été le premier élève de Niko Tinbergen. Puis j’ai rédigé ma thèse sur le comportement des primates à l’université d’Utrecht avec Jan van Hooff, expert des expressions faciales et des émotions. C’est surtout après avoir traversé l’Atlantique que je me suis familiarisé avec la psychologie comparée, l’autre approche du comportement animal. Les apports des deux écoles ont été essentiels pour construire le champ nouveau de la cognition évolutive. Ce livre relate mon parcours et mon engagement personnel dans cette discipline alors qu’elle passait progressivement à l’avant-scène de l’étude du comportement animal.

À l’origine, ce livre devait apporter une vue d’ensemble assez concise des découvertes récentes sur la cognition chez les primates, mais son sujet s’est vite élargi et son volume épaissi. L’inclusion d’autres espèces a été capitale, car le champ de la cognition animale s’est beaucoup diversifié dans les deux dernières décennies.

Le panorama est évidemment incomplet, mais j’ai surtout voulu communiquer mon enthousiasme pour la cognition évolutive et montrer comment elle est devenue une science respectable fondée sur des observations et des expériences rigoureuses.

Bibliographie, pp.363-399

Textes

---

Iconographie

---